20/04/2008

désespoir au bord de l'eau

aa3juxwq

la mer dort calmement au soleil de ce soir,

ses rayons s'étendant doucement tout contre elle,

et le bruit des vagues adoucie mon désespoir.

mon dieu!ce que ma mer est belle...

fantastique-sirenes-2

les embruns de la nuit se mêlen à mes larmes,

les étoiles nocturnes éclairent mon teint pâle,

de mon âme lentement mon corps se désarme.

ma peine s'en va d'un dernier hâle...

fantastique-sirenes-2

j'entend dans le murmure de la marée haute

une voix suave et douce et charmeuse et profonde,

elle m'appelle et m'attire loin de la côte.

dois-je vraiment quitter ce monde?

fantastique-sirenes-2

quelle seront de ce choix et mes gains et pertes,

si dans mon lourd chagrin je choisis de plonger?

dois-je vrament suivre l'appel de la siréne,

ou rester ici et pleurer?

fantastique-sirenes-2

j'ai toujours souhaité refaire qu'un avec l'eau,

aprés tout aissinen signifie que je suis

l'esprit de l'océan et de toutes les eaux,

pour hier,demain,et aujourd'hui...

fantastique-sirenes-2

ces question qui se posent sur la vie,sur la mort,

rappellent à mon esprit:"la vie est un cadeau,

la beauté de la vie,tu la vois au décor

du désespoir au bord de l'eau."

18:50 Écrit par mon-ange dans l'océan | Lien permanent | Commentaires (2) |  Facebook |

la mer

1207389060_small

la mer est imprevisible et sauvage

et lorsque vient l'orage

on ne peut l'approcher

les vagues sont dchainées

dauphins-24

la mer est sans limite et fantastique

c'est une énigme magnifique

le reflet du soleil à la surface m'ébloui

lorsque je la vois,tout de suite je souris

dauphins-24

la mer est une beauté éternel

elle est magnifique et rebelle

on ne peut la dompte

tantôt est calme,tantôt agîté!

dauphins-24

dans l'orage j'aime l'éclaire sur ton visage

dans le vent j'aime sentir ton souffle prés de moi

dans les vagues j'aime ta tendresse et tes caresses

j'aime les phares pour te voir arriver toi mon amour

et sentir enfin ta caresse sur mes lévres.

15:37 Écrit par mon-ange dans l'océan | Lien permanent | Commentaires (1) |  Facebook |